L'actualité immobilière de l'agence Ducloux Immobilier
28 Avr

Covid-19 : ce qui change dans la copropriété de votre appartement à Bois-Colombes !

Vous êtes l’heureux propriétaire d’un appartement à Bois-Colombes ? La crise sanitaire change forcément certaines règles en copropriété ? Les connaissez-vous ?

Comment s’organiser avec du personnel ou un cabinet médical au sein de la copropriété ?
La présence d’un cabinet médical au sein d’une copropriété peut engendrer des difficultés liées à l’épidémie : patients plus nombreux que d’habitude qui attendent dans les parties communes afin de respecter les distances de sécurité, usage de l’interphone et de l’ascenseur… Si la présence d’un cabinet médical est autorisée dans une copropriété, il est normal que les patients sonnent à l’interphone, empruntent l’escalier ou l’ascenseur pour accéder au cabinet médical. En revanche, il ne faut pas de regroupement de patients dans le hall ou dans d’autres parties communes. Il appartient au cabinet médical d’organiser la file d’attente à l’extérieur de l’immeuble (comme sur le modèle des supermarchés) ou de fixer des rendez-vous avec un intervalle suffisant entre les patients.

Que faire si une personne est infectée dans votre copropriété ?
Il n’y a pas de dispositions spécifiques aux immeubles en copropriété sur ce sujet. Le syndic n’a pas à informer, par voie d’affichage ou mail, les autres copropriétaires si une personne est infectée. Le conseil syndical peut demander au syndic (par mail) de faire établir un devis de désinfection des parties communes. Le devis est soumis à la validation du conseil syndical. De plus, le syndic peut demander au conseil syndical ou au gardien d’afficher les gestes barrières dans les parties communes.

Locataires et déménagement (état des lieux, bails …) ?
Les déménagements non décalables sont autorisés à titre dérogatoire, les états des lieux qui vont de pair semblent également être tolérés. Cependant, sur demande du bailleur ou de l’agence qui gère le logement, l’état des lieux de sortie peut être reporté ou annulé. Les clefs pourront être restituées plus tard, mais le locataire ne sera pas redevable des loyers après la date théorique de fin de bail mentionnée dans son congé.

Comment s’organiser entre voisins pendant le confinement?
Avec le confinement, de nombreuses actions solidaires ont été mises en place. Tout en respectant les gestes barrière, pensez aux personnes fragiles de l’immeuble, proposez vos services (aller faire leurs courses, récupérer leurs médicaments…). Il en va de la responsabilité de chacun que de respecter et d’appliquer les gestes barrière dans la copropriété et notamment dans les parties communes.

O.D. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée