L'actualité immobilière de l'agence Ducloux Immobilier
8 Mar

Si vous êtes une femme, faites-vous accompagner pour acheter un bien immobilier à Asnières-sur-Seine !

Avec des revenus inférieurs, les femmes disposent d’une capacité d’endettement plus faible que les hommes… Les femmes célibataires (veuves et divorcées comprises) ont donc souvent davantage de difficultés à mettre en place un projet d’achat immobilier à Asnières-sur-Seine que leurs homologues masculins. Faisons le point.

Ce fut notamment le cas de Claudia R., 36 ans, responsable relations publiques France dans un groupe international. « Lors de mon premier projet d’achat immobilier, à 30 ans, les banques ont eu du mal à me suivre… Pour un emprunt à hauteur de 150 000 € (travaux compris), avec un salaire de 2 100 € net par mois et un apport de 7 000 €, ce fut un vrai parcours du combattant. Aucune banque ne souhaitait m’accompagner, car je n’avais pas assez d’apports. Une seule banque, située à plusieurs kilomètres de ma commune d’habitation, a fini par accepter ma demande. J’ai donc contracté un prêt sur 25 ans à un taux de 2.74%. »

Pour son deuxième achat, à 35 ans, Claudia a mis de côté pour se constituer un apport solide à hauteur de 70 000€, avant la présentation de son dossier en banque. Elle avait pu le constituer grâce à la plus-value obtenue à la suite de la revente de son premier appartement et de l’argent mis de côté, du fait de l’évolution de son salaire. Mais, là-encore, Claudia a rencontré de nombreuses difficultés.

« Je souhaitais, cette fois-ci emprunter sur 30 ans. Aucun rendez-vous dédié ne m’a été proposé par ma banque pour réaliser une estimation précise de ma capacité d’emprunt en avant-projet. J’ai été redirigé vers un simulateur en ligne (bloqué à 25 ans pour l’estimation de la durée de prêt). »

Vous souhaitez acheter un bien immobilier à Asnières-sur-Seine ? Vous êtes une femme célibataire ? Un conseil : faites-vous accompagner par un agent immobilier et par un courtier.

O.D. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée